logo

cliquez sur la photo ou la date  pour plus de détails sur l'Évènement ou le conférencier

Évènements et Conférences

28 février 2018 

.

 

Sainte-Thérèse

CEGEP LIONEL-GROULX

Local D-118

Entrée rue Saint-Louis, porte 5

Ascenseur disponible si le besoin est

 

Le conférencier sera monsieur Jean-Marie Marquis généalogiste de la Société de généalogie et d’histoire de SaintEustache.

 

Traverser en Nouvelle-France, un voyage risqué et périlleux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aujourd’hui, en quelques heures, on quitte Paris le midi pour souper à Montréal en soirée.  Pour nos ancêtres, ce voyage pouvait se faire en quelques semaines et parfois même en quelques mois. Et cela à leurs risques et périls. Traverser l’Atlantique-Nord au XVIIe et XVIIIe siècles n’était pas une croisière de plaisir. En réalité, traverser l’océan était une opération très difficile et devenait la crainte de tous marins et passagers.« Les Européens associaient la mer aux pires images de détresse et de peur. À l'époque, plusieurs proverbes et dictons circulaient en Europe et conseillaient de ne pas se risquer sur la mer : « Louez la mer, mais tenez-vous sur le rivage » disaient les Latins. « Mieux vaut être sur la lande avec un vieux chariot que sur mer dans un navire neuf » affirmaient les Hollandais. « Si tu veux apprendre à prier, va sur la mer », déclarait le personnage de Cervantès Sancho Pança  (Extrait du Bulletin no. 22 d’octobre 2007.  La traversée de l’Atlantique aux XVIIe et XVIIIe siècles). Nous vous invitons à venir partager la traversée de vos ancêtres. Les motivations qui les ont amenés à quitter la France et à affronter l’océan avec ses effroyables et multiples dangers, les activités portuaires, les types de navires, les tempêtes et conditions météorologiques, les corsaires, les maladies et mortalités, l’alimentation et les conditions d’hygiène, les naufrages, les conditions de vie à bord du navire, etc…  Toute cette aventure pour une meilleure condition de vie.

gallery/jmmarquis

Tous nos évènements, conférences et nouvelles sont publiés sur notre page Facebook

gallery/traversée